La grande eau Živko Čingo

ISBN:

Published: June 9th 2015

Kindle Edition

165 pages


Description

La grande eau  by  Živko Čingo

La grande eau by Živko Čingo
June 9th 2015 | Kindle Edition | PDF, EPUB, FB2, DjVu, AUDIO, mp3, RTF | 165 pages | ISBN: | 4.36 Mb

Roman de la détresse de l’enfance, mais également de ses émerveillements et de ses rêves, La grande eau laisse au cœur une empreinte ineffaçable. Les faits relatés se passent au lendemain de la dernière guerre, dans un orphelinat où se retrouventMoreRoman de la détresse de l’enfance, mais également de ses émerveillements et de ses rêves, La grande eau laisse au cœur une empreinte ineffaçable. Les faits relatés se passent au lendemain de la dernière guerre, dans un orphelinat où se retrouvent les victimes les plus démunies de la folie humaine.

Là, entre une cour transie et un mur paraissant s’élever jusquau ciel, cette horde triste, en rang, apprend les règles de la nouvelle société. Et là se rencontrent, aussi, le narrateur et son ami Isaac, figures poignantes d’enfants rêveurs qui s’envolent ensemble vers quel « pays où l’on n’arrive jamais.Presse lors de la parution de son édition papier en 1980 (épuisée) :« Pour cette initiation aux duretés de l’existence, quelle langue fluide, légère, ironique, toute portée qu’elle est, comme cette aspiration vers laquelle tendent les enfants meurtris, vers ce qui élève, ennoblie et forge, écriture aux phrases longues et savoureuse.

(…) Permettons-nous de saluer un important écrivain, qui sait se quitter pour mieux rencontrer les autres. » (Lucien Curzi, L’Humanité, 21 avril 1981)« Lem, un enfant qui tient la souffrance comme un Seigneur, fier au plus haut point de son amitié avec son compagnon de misère Isaac. Ce dernier, fils de Keïten, est un prédicateur de la Grande eau, un prophète de « la vérité et du désir du mont Senterlev », il enseigne la foi, conforte l’espérance, guérie les aveugles par la lumière qui émane de lui, et accomplira le miracle ». (Ghislain Sartoris, Le magazine littéraire, février 1981)« Un romancier macédonien pour qui toute œuvre est un défi (…), beau roman mélopée.

» (Gilles Costaz, extrait de son interview avec lauteur, Le Matin, 2 janvier 1981)« Čingo dresse un portrait douloureux de l’enfance, logée dans un orphelinat où l’on a embrigadé les plus jeunes victimes de la dernière guerre qui n’ont plus que le rêve, ce viatique, pour oublier l’affreuse réalité.

Mirage d’une Grande Eau, dans le désert du désespoir. » (Jérôme Garcin, Les nouvelles littéraires, décembre 1980)« Živko Čingo était un homme que la nature avait surdoué en humanité, en force pour la supporter et l’anoblir, et dans le pouvoir d’en conserver le souvenir avec les mots. Lorsque de telles hommes disparaissent, le monde n’est plus le même, car avec leur disparition c’est comme si disparaissaient leur conviction et leur constance. » (Mitko Madzunkov, écrivain, critique littéraire)L’écrivain macédonien Živko Čingo (prononcer : Jivko Tchingo) est décédé en 1987 à l’âge de 52 ans.

Il laisse derrière lui plusieurs recueils de récits, romans et textes dramatiques qui sont traduits en une dizaine de langues. Né dans le village de Velgosti, près du lac d’Ohrid, en Macédoine, il fait des études de lettres à Skopje et publie ses premiers récits en 1957. Son premier recueil de nouvelles Paskvelia paraît en 1963 et provoque l’enthousiasme de la critique mais aussi la méfiance du pouvoir.



Enter the sum





Related Archive Books



Related Books


Comments

Comments for "La grande eau":


res-garden.pl

©2009-2015 | DMCA | Contact us